Bakakaï, oratorio immature, d’après Gombrowicz

Prix du public 2014 du Festival international Gombrovic (Pologne)

Ne vous laissez pas berner par l’apparente naïveté de ses contes farfelus : son statut d’enfant terrible de la littérature polonaise, l’écrivain Witold Gombrowicz ne l’a pas volé !
Et, si vous n’y prenez garde, l’air faussement ingénu, il vous causera au creux de l’oreille en ces mots : force primitive, cruauté, masochisme, érotisme, claustrophobie et xénophobie.
Chloé Bégou en parfaite complice de l’auteur, vous installe dans une salle de classe au charme désuet et rassurant, mais c’est pour mieux vous entrainer dans le récit extravagant d’ « Aventures », nouvelle d’un voyage aussi fantastique qu’hypnotique.
Traquée du fond des mers aux confins des airs, notre héroïne rebondit de péripéties absurdes en rencontres effroyables. Mais finalement quelle est cette force régressive et jubilatoire qui nous tiraille ? La jeune femme est-elle tant au supplice qu’elle le prétend ?
Et si tout cela n’était que le songe tourmenté d’une gamine immature en proie à ses hantises, fantasmes et obsessions…
C’est au gré des notes d’un quatuor postmoderne que nous embarquons pour cette épopée onirique : une mise en musique comme parfait canevas au fil de notre imagination rudoyée.
Valérie Brignier

DATES

Octobre 2014 : Festival international Gombrovic, Prix du public  
17, 18, 19 avril 2014
: Théâtre de la Croix Rousse, Lyon
8, 9 janvier 2013 : Nouveau Théâtre du Huitième, Lyon
2012 : Théâtre de l’Elysée, Festival de la Pierre Bleue